Bleu, blanc, rouge... Que représentent les couleurs pour les plaques auto en France ?

Les couleurs des plaques d'immatriculation ne varient pas par fantaisie. Chacune revêt un sens particulier.

Bleu, blanc, rouge...  Que représentent les couleurs pour les plaques auto en France ?

Les plaques d’immatriculation des véhicules en France se présentent sous plusieurs couleurs. Il s’agit de codes qui facilitent l’identification du véhicule, voire de son propriétaire. Dans cet article, nous vous apporterons quelques éclaircissements à ce sujet.

Les plaques d’immatriculation sur fond blanc

Ces plaques concernent les véhicules qui ont reçu un numéro d’immatriculation SIV, c’est-à-dire des plaques au format AB-123-CD. Ce sont les plaques les plus répandues en France. Les caractères y sont inscrits en noir. Lors de l'achat de voitures d'occasion, il faut se rassurer que ces plaques sont présentes à l’avant et à l’arrière. 

Les plaques d’immatriculation sur fond jaune

Ce sont des plaques issues du système FNI (format 123-ABC-00). Elles se positionnent à l’arrière du véhicule parce qu’à l’avant, la plaque est sur fond blanc. Cependant, le même numéro d’immatriculation figure sur les deux plaques. Les caractères qui y sont inscrits sont de couleur noire.

Les plaques d’immatriculation sur fond vert

Ces plaques sont arborées uniquement sur les voitures appartenant au corps diplomatique. Les caractères inscrits sont de couleur orange. Elles comportent des lettres avec une signification précise.

CMD désigne les ambassadeurs. C désigne les consuls. C désigne les consuls. C désigne les consuls. K désigne personnel diplomatique administratif et technique. CD désigne le corps diplomatique.

Ces plaques confèrent certains privilèges aux conducteurs et usagers des véhicules sur lesquels on les retrouve. Par exemple, la TVA ne s’applique pas lors de leur achat. On relève également : l’immunité diplomatique, l’usage des voies de bus, l’absence de contrôle technique obligatoire, etc.

Les plaques d’immatriculation sur fond rouge

Elles sont présentes sur les véhicules destinés à l’export. Les véhicules qui les arborent doivent être classés en catégorie TT (transit temporaire). Il s’agit des véhicules de tourisme neufs achetés en France et donc exonérés des droits de douane et de la TVA. Les voitures hybrides neuves ou d'occasion ne sont pas une exception. La validité de la plaque rouge est de 6 mois maximum. Ces plaques ne présentent aucune identité territoriale, mais plutôt une date de validité. Les caractères qui y sont inscrits sont de couleur blanche.

Les plaques d’immatriculation sur fond bleu

Il s’agit des plaques qu’on retrouve sur les véhicules militaires positionnés en zone frontalière. Les caractères qui y sont inscrits sont de couleur blanche.

Les plaques d’immatriculation sur fond noir

On les retrouve exclusivement sur les voitures de collection. Il s’agit des véhicules ou des motos de plus de 30 d’existence et qui ne sont plus en production. Elles possèdent une carte grise dite « de collection ». Les caractères qui y sont inscrits sont de couleur blanche.

Espace commentaire

Partager l'article