Achat des voitures d'occasion : les pièges à éviter

Le marché des voitures d’occasion est très sollicité pour des raisons évidentes. Toutefois, l’acheteur doit rester vigilant pour éviter de conclure une mauvaise affaire.

Achat des voitures d'occasion : les pièges à éviter

Le segment des voitures d’occasion représente une part importante du secteur automobile français. Cela s’entend, car tout le monde ne peut pas s’offrir un véhicule neuf. Quoique l’achat des engins d’occasion soit plus avantageux, il faut rester vigilant pour conclure une bonne affaire. Quels pièges doit-on alors éviter ?

Acheter une voiture sans carnet d’entretien

Le carnet d’entretien renseigne sur l’entretien du véhicule et sa conformité aux instructions du constructeur. Le document retrace l’historique des révisions ou des réparations effectués sur la voiture. N'achetez pas le véhicule si vous n'avez pas d'informations sur son entretien.

Acquérir une voiture sans carte grise et numéro de série NIV

Il faut s'assurer que le nom du vendeur figurant sur la carte grise et sur la carte d’identité sont identiques. Ensuite, il faut confirmer que le numéro de série NIV apparaissant sur la carte grise correspond à celui affiché sur la voiture. Ne négligez pas cet aspect pour éviter d’acheter une voiture volée et de vous mettre en difficulté.

Négliger l’inspection méticuleuse du véhicule

Il faut se faire accompagner par un mécanicien pour examiner la voiture. Vous pourrez ainsi mieux évaluer l’engin et éviter au maximum les mauvaises surprises. Rassurez-vous que votre expert et vous-même contrôlez : la carrosserie, le moteur, les pneumatiques, les commandes et les tableaux de bord, le compteur et l’intérieur de l’habitacle. Il faudra aussi tester la voiture pour attester de son bon état.

Opter pour une voiture au prix trop bas

Le marché de l’occasion est certes moins cher que celui du neuf, mais il faut rester prudent. En effet, certains véhicules coûtent étrangement moins cher. Les prix d’une automobile varient selon son âge, sa durée d’utilisation, son état, etc. Méfiez-vous des offres très en deçà du prix courant, car la voiture pourrait cacher des défauts graves. 

Ignorer le défaut d’immatriculation

Le véhicule que vous convoitez doit comporter une plaque d’immatriculation conforme. Cette formalité prouve que la voiture a suivi le protocole d'usage. Elle permet aussi de limiter les risques d’abus.

Espace commentaire

Partager l'article